Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
nadoptepaslebouddhisme.com

Articles récents

449 centres bouddhistes et moi et moi et moi

2 Décembre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #géopolitique bouddhisme, #trouver un centre bouddhiste

Lire la suite

Plaidoyer pour les animaux : Space World, Japon, honte d'être bouddhiste ? (encore !)

28 Novembre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #impostures bouddhistes, #matthieu ricard, #Massacre êtres sensibles, #bouddhisme japon, #space world japan

Space World Japan : parc à thème ... mortifère !

Peut-on être bouddhiste et néanmoins (très) con ?

La réponse est oui !

La preuve en est, le parc à thème "Space World" s'est même surpassé dans l'échelle de la connerie bouddhique. A force de vouloir montrer qu'on est le meilleur ... on en devient débile dans sa démonstration.

Le parc vient de faire sensation en congelant 5 000 poissons dans la glace de sa patinoire pour donner "l'illusion de patiner sur la mer".

Plaidoyer pour les animaux : Space World, Japon, honte d'être bouddhiste ? (encore !)

Devant le tollé général des internautes, cette attraction n'aura vécu que du 12 au 27 novembre. On peut dire que le principe de l'impermanence s'est appliqué à fond ici.

Mais il reste étonnant de voir qu'un pays composé de 91 millions de bouddhistes puisse accoucher d'ignobles attractions. Mais cela ne devrait pas nous émouvoir quand on voit comment il massacre dauphins et baleines. Autour du parc, on dénombre 10 temples bouddhistes. Comme quoi, malgré l'omniprésence de cette religion, cela n'empêche pas les conneries.

Le directeur Toshimi Takeda s'amende "l'idée était d'amuser les visiteurs" en faisant patiner des enfants sur des poissons morts.

Finalement, la glace sera fondue et une cérémonie shintoïse sera célébrée à la mémoire des poissons.

Mais au fait, quelle est la réaction de matthieu ricard sur ce sujet ? - silence -

 

Lire la suite

Plaidoyer pour les animaux : Kanchanaburi, Thaïlande, honte d'être bouddhiste ?

25 Novembre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #impostures bouddhistes, #matthieu ricard, #Massacre êtres sensibles, #bouddhisme Thaïlande, #argent et bouddhisme, #Kanchanaburi : temple du tigre

De l'image (hollywoodienne) de la compassion animale !

 

 

Vers une prise de conscience pour nous pauvres occidentaux :

"loin d'accabler quiconque, mon but est d'inspirer et de partager les connaissances scientifiques qui devraient nous amener à transformer nos comportements et nos mentalités dans toutes les formes de relations que nous entretenons avec les animaux"

Matthieu ricard "Plaidoyer pour les animaux"

Matthieu devrait passer plus de temps dans les pays bouddhistes pour faire appliquer ses enseignements plutôt que courir les plateaux de télévision français.

Parce que depuis 2500 ans, les moines bouddhistes n'ont pas bien retenu la leçon : la preuve en image.

Non, je ne raconte pas que des conneries comme certains et certaines adeptes bouddhistes aime(rai)nt à le faire croire. Par exemple, le 19 avril 2014, je publiais un article sur le "TEMPLE DU TIGRE" ou je mettais en avant les signes plus ou moins cachés d'une manipulation bouddhiste comme on peut en trouver tous les jours pour le peu que l'on regarde sous leurs toges safran. Le spectacle n'est pas beau à voir.

http://www.nadoptepasunebouddhiste.com/2014/03/kanchanaburi-le-temple-du-tigre-gere-par-les-moines-serait-il-un-lieu-de-maltraitance-en-cours.html

J'étais bien en-dessous de la réalité. Depuis deux ans et demi, les lanceurs d'alerte n'arrêtaient pas de se manifester :

Thaïlande : une enquête dans le Temple des tigres dévoile la face sombre du site touristique (juin 2016)

Le célèbre Temple des tigres en Thaïlande va fermer ses portes. Une décision de justice prise vendredi dernier a permis d'y faire une macabre découverte. Les félins vont maintenant être évacués vers des parcs nationaux où ils pourront évoluer librement sous protection.

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/tigre/thailande-une-enquete-dans-le-temple-des-tigres-devoile-la-face-sombre-du-site-touristique_art38037.html
Copyright © Gentside Découverte

 

Clap de fin pour le très controversé "temple des tigres" de Thaïlande (juin 2016)
 
Le célèbre "temple des tigres" a finalement été contraint à la fermeture, après presque vingt ans de polémique
 
 

Thaïlande. Enfin une justice pour ces tigres du temple Bouddhiste en Thaïlande (avril 2016)

Combien avez-vous été à me critiquer et à vous élever contre moi ??? quand je dénonçais ces moines qui se livraient à un trafic d'animaux sauvages dont beaucoup de tigres ....Sans parler des profits financiers colossaux engendrés par les touristes venus se faire photographier sur le dos d'un tigre ...

 
Thaïlande — L’Harmonie rompue au Temple du Tigre (juillet 2015)

Un rapport publié par un groupe de protection des animaux allègue le commerce illégal de grands félins, au Temple du Tigre en Thaïlande.

Kanchanaburi, Thaïlande - Il a été qualifié de paradis de l’homme et de la bête - un endroit rare où les deux vivent en harmonie. La vision émouvante d’un moine bouddhiste vêtu d’une longue robe safran marchant aux côtés d’un grand félin a captivé des millions de personnes à travers le monde.

 
Faut-il visiter le Temple des tigres à Kanchanaburi ? (déc 2014)
 
Le Tiger Temple dans la province de Kanchanaburi attire chaque jour un grand nombre de visiteurs qui viennent voir, jouer et poser avec les tigres mais il attise aussi de plus en plus en plus de critiques. Entre mauvais traitements, exploitation des animaux, trafic vers le Loas et rumeurs de tigres drogués pour être plus dociles avec les visiteurs, les rapports et témoignages se multiplient…
 
 
Thaïlande : polémique autour du très touristique Temple des tigres  (avril 2014)
 
Les autorités du pays accusent les moines du temple des tigres de ne pas posséder les autorisations nécessaires pour détenir les nombreux grands fauves en captivité.
 
 
Halte au temple des tigres !! (mars 2012)
 
Le temple de Luang Ta Maha Bua, en Thailande,  nous a été présenté comme un endroit ou les bonzes vivent en harmonie avec les tigres. N'ayons pas peur des mots, c'est le pire moment que j'ai vécu au cours de mon voyage.
 
 

A une réalité bouddhiste bien différente.

 

Le bureau du directoire maître bouddhiste. Images, fioritures tout plein la vue !Le bureau du directoire maître bouddhiste. Images, fioritures tout plein la vue !

Le bureau du directoire maître bouddhiste. Images, fioritures tout plein la vue !

le moine veille à la symbiose bouddhisme tigres .... droguésle moine veille à la symbiose bouddhisme tigres .... drogués
le moine veille à la symbiose bouddhisme tigres .... drogués

le moine veille à la symbiose bouddhisme tigres .... drogués

pour en faire des descentes de lits, ou des préparations d'energie vitale en congelant les foetuspour en faire des descentes de lits, ou des préparations d'energie vitale en congelant les foetuspour en faire des descentes de lits, ou des préparations d'energie vitale en congelant les foetus

pour en faire des descentes de lits, ou des préparations d'energie vitale en congelant les foetus

pour éviter de finir en carpette, les autorités évacuent les tigres affamés et drogués
pour éviter de finir en carpette, les autorités évacuent les tigres affamés et droguéspour éviter de finir en carpette, les autorités évacuent les tigres affamés et drogués

pour éviter de finir en carpette, les autorités évacuent les tigres affamés et drogués

les petits n'ont pas eu cette chance et se retrouvent dans le formol
les petits n'ont pas eu cette chance et se retrouvent dans le formolles petits n'ont pas eu cette chance et se retrouvent dans le formol

les petits n'ont pas eu cette chance et se retrouvent dans le formol

ah quelle belle religion d'hypocrites menteurs bonimenteursah quelle belle religion d'hypocrites menteurs bonimenteurs
ah quelle belle religion d'hypocrites menteurs bonimenteurs

ah quelle belle religion d'hypocrites menteurs bonimenteurs

Lire la suite

Yahne le toumelin passe à table chez "C à vous" : il faut mieux l'avoir en photo qu'à table

21 Novembre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #matthieu ricard, #bouddhiste et nourritures, #C à vous, #yahne le toumelin

Matthieu ricard ne rate jamais une bonne occasion de faire sa promo. C'est encore le cas le 4 novembre 2016, où, invité dans l'émission de "C à vous", il est venu présenter sa mère : yahne le toumelin.

 

 

 

 

Jadis connue comme épouse de Jean-François Revel de son vrai nom Jean-François Ricard (voir le livre "le moine et le philosophe") de 1945 à 1967.

Peintre, mère de deux enfants qu'elle qualifie de "merveilleux" mais en 1968, elle recherchait autre chose :

"J'avais 45 ans et bien qu'ayant deux merveilleux enfants, j'étais loin d'être comblée. C'est alors qu'un vieil ami, Arnaud Desjardins, nous a montré son film 'Le message des tibétains', où Kangyour Rimpoché paraît brièvement. Matthieu eut l'intuition d'avoir trouvé le maître et partit comme une flèche à Darjeeling, dont il ne bougea pas pendant les 3 semaines de son visa. A son retour en France, il nous montra la photo de Kangyour Rimpoché, qui avait un rayonnement irrésistible. C'est à ce moment-là que ma vie a commencé."... 

Par contre, Eve Ricard donne une autre vision de cette conversion :

"D’ailleurs, elle aurait bien aimé que je la suive au Népal. J’étais âgée de 18 ans lorsqu’elle est partie en Inde. Au bout de longs mois, je suis venue la chercher à l’aéroport. Je la guettais le cœur battant, angoissée parce que je ne la voyais pas quand, tout à coup, elle se planta devant moi, drapée de rouge, les pieds nus, le crâne entièrement rasé. Ma mère était devenue une nonne bouddhiste ! Alors que, stupéfaite, je m’approchais pour l’embrasser, elle recula en me disant : ”On n’embrasse pas le clergé.”

Yahne s'initie au bouddhisme avec kangyour Rinpoché. Convertie nonne bouddhiste dès son arrivée au Sikkim, elle ne reviendra définitivement en France qu'en 1977 pour s'établir dans un centre bouddhiste en Dordogne.

Aujourd'hui, accompagnée de son fils mondialement connu, elle est venu présenter un livre sur ses tableaux dont les photos sont faites par le fiston :

Lumière, rire du ciel / Yahne Le Toumelin, eds La Martinière, 50 €

Yahne le toumelin passe à table chez "C à vous" : il faut mieux l'avoir en photo qu'à table

Petit tour de promo, les bouddhistes aiment ça : se montrer, de véritables cabots.

Après avoir eu son exposition "rétrospective" organisée par la Ville de Bordeaux en janvier 2016, elle mettait en vente 15 tableaux le samedi 30 avril : "C'est l'idée du commissaire-priseur Christian Jean dit Cazaux qui ne souhaite surtout pas que l'art de Yahne Le Toumelin tombe dans l'oubli..."

Mais si l'on regarde de plus près la page eBay ci-dessous, il n'y aurait pas beaucoup d'amateurs de yahne :

Yahne le toumelin passe à table chez "C à vous" : il faut mieux l'avoir en photo qu'à table

Entrecôte beurre maître d'hôtel au Raz El Hanout

Traditionnellement l'émission "C à vous" se termine sur le partage d'un repas convivial entre les invités et les chroniqueurs. Yahne a particulièrement apprécié la recette du jour concoctée par Abdel Alaoui. On peut dire qu'elle a fait honneur à ce moment de partage.

Ingrédients

8 belles entrecôte (300 gr chacune)
100 g de beurre salé en pommade
1/2 botte de persil
1 citron confit
4 gousses d'ail
2 cuillères à café de Raz El Hanout
Sel, poivre
Beurre
Huile pour la cuisson de l'entrecôte

 

Préparation

Commencez par hacher finement le persil, le citron confit et l'ail que vous aurez épluché préalablement.

Travaillez le beurre à l'aide d'un fouet et incorporez le raz El hanout et les ingrédients hachés finement dedans, continuez avec une spatule en bois jusqu'à ce que tous les ingrédients soient incorporés au beurre.

Déposez le beurre maître d'hôtel sur un papier sulfurisé ou film alimentaire et roulez en formant un boudin.

Laisser durcir au frais.

Faites chauffer une poêle avec un peu de beurre et d'huile et faites cuire les entrecôtes des deux côtés en les arrosant avec leur jus de cuisson puis assaisonnez de sel et de poivre.

Taillez des rondelles du beurre maître d'hôtel et servez-les sur la viande.

Servez avec un peu de purée de pomme de terre.

A table ! j'ai faim moi !

?????????????

  • Mme le toumelin ne mange t-elle pas dans sa retraite bouddhiste ?
  • Quid des principes de l'ahimsa ?
  • Une nonne bouddhiste qui dévore une entrecôte et qui picole !

Ou alors, comme elle est devenue nonne dès son arrivée en Inde, on ne lui a pas enseigné les rudiments du bouddhisme. Manifestement, elle ne s'en souvient plus, elle avait tellement faim qu'elle n'a pas attendu pour manger.

On ressent une gêne certaine de matthieu et de Sophie pendant que l'invité s'exprime et que yahne dévore son plat.

Tout y passe et je comprends mieux sa réflexion "C'est à ce moment-là que ma vie a commencé". Enfin elle a pu se lâcher, zéro limite.

En plus d'un solide appétit, elle fait preuve d'un solide humour. Quand youssou ndour lève son verre d'eau en expliquant qu'il partage la table (et non pas l'alcool), yahne porte un toast en levant son verre "je ne lève pas mon verre en vain, (en vin ?)" à la surprise générale et qui est très bien enchaîné par Pierre Lescure, histoire de ne pas laisser un flop. Rires.

Un moment d'anthologie ! à 93 ans quelle pêche !

Boire un petit coup, c'est agréable.

Boire un petit coup, c'est agréable.

compilation du repas

Et manifestement elle a apprécié le repas, puisque son assiette est vide si l'on observe bien cette dernière image.

 

Je comprends mieux maintenant pourquoi il y a tant de portraits de maîtres bouddhistes accrochés aux murs : il faut mieux les avoir en photo qu'à table.

 

Mais au fait, c'est quoi les nobles enseignements bouddhistes sur la nourriture !

J'arrête d'être perfide, elle a le droit de déguster une entrecôte, de boire un coup de vin, elle aurait pu venir avec son bol.

Pour reprendre l'expression de Jean d'Ormesson : "Quelle famille !"

Lire la suite

bouddhisme : raz le bol d'un lecteur (ex) bouddhiste !

20 Novembre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #coup de gueule, #propagande bouddhiste, #impostures bouddhistes

Il n'est pas fréquent d'avoir un commentaire vindicatif et assez long pour le publier dans son intégralité.

Notre lecteur qui se présente sous le nom de "Lepage" me fait part de ses réflexions. J'ai trouvé plus judicieux de le diffuser en "article" plutôt que de le laisser en commentaire dans un article. Il aura ainsi plus de d'impact.

Son texte est diffusé brut sans correction.

"J'ai adhéré au bouddhisme naturellement car la négation d'un dieu me convenait;la simplicité et le bon sens des "commandements" me paraissaient évidente(je parle du petit véhicule) MAIS MON CHATEAU DE CARTES SPIRITUEL a commencer à se fissurer au fil des années EN VOYANT LA CONDUITE DES LAMAS et des bouddhistes en France.


J'ai un cerveau bien fait,les détails que j'ai remarqués :prix exorbitant des séjours dans les monastères français sont abusifs ;la conduite des moines douteuse (en Thailande,j'ai vu à plusieurs reprises des moines,portant Ray Ban et mallette en croco ,voyageant en avion,alors que le train ou le bus semblait plus approprié à leur voeu de pauvreté;dans les temples,le "chef" bouddhiste,trône comme un roi vers qui les autochtones viennent en se prosternant confesser leurs péchés ou demander je ne sais quoi.Rapide coup d'oeil:celui là avait un téléphone high tech.


Je trouve que le Dalai lama que je respectais,n'a pas fait grand chose pour son peuple en proie aux Chinois;pas question évidemment de faire la guerre,les Tibétains étaient désarmés face à une Chine qui les aurait balayés en une heure.


Deux occasions se sont présentées à lui pour agir intelligemment ,puisqu'il donne de si bons conseils dans ses livres:son prix Nobel et les Jeux Olympiques;aucun bouddhiste,quel qu'il soit n'a bougé.
quand il distribue des écharpes blanches à des petits enfants tibetains(les uns après les autres,comme dans la distribution d'hosties aux fidèles),j'ai été CHOQUEE par son attitude:il refilait chaque écharpe en marmonnant je ne sais quoi,et cela ressemblait fort à une opération casse pieds qu'il devait mener:une corvée,en somme..


Quand je vois une assemblée de moines en Asie anonner leurs textes sacrés,je me pose la question:voilà un mécanisme dont je me demande s'ils pensent ou comprennent ce qu'ils radotent.Idem pour la méditation;:j'aimerais être petite souris pour aller dans leur cerveau voir à quoi ils peuvent bien penser et à tout coup,cela devait bien s'éloigner de la sagesse bouddhiste.


Quand le Pape(je ne suis plus catholique) prie ou s'adresse aux fidèles rassemblés sur la place St Pierre,je SAIS car cela se voit,qu'il "baigne" dans un domaine élevé de spiritualité.


Je passe sous silence (ce serait trop long) les idées contradictoires ou absurdes écrites par le D Lama dans ses bouquins.Qu'il se fasse financer par la CIA(officiel) me gêne:il nous dit qu'il est inutile de se faire de l'angoisse dans telle ou telle situation car il y aura toujours une issue;oui,bon,mais quand ses comptes sont à zéro-ce qu'il dit parfois,il n'a pas besoin de s'en faire:maman CIA est là.En gros,c'est ;FAIS CE QUE JE DIS MAIS PAS CE QUE JE FAIS;Triste,non?


Les cérémonies auxquelles les fidèles participent en spectateurs ressemblent davantage à un théatre de mauvais gout ,accoutrements à l'appui,masques représentant le bien ou le mal ,car ce sont là des divinités....OUI DES DIVINITES,mais je croyais qu'il n'y avait rien de cela dans le bouddhisme.Pas de dieu,mais des DIVINITES.;etc etc etc;J ai un petit livre perso où je note au fur et à mesure TOUT ce qui cloche.Alors,où en suis je?
Je n'ose plus avouer que je suis bouddhiste,mais je pratique quand l'occasion se présente la compassion et croyez moi,sauver un être en grande difficulté en Asie,n'est pas facile,mais je le fais,sans aucun mérite.C'est pour moi naturel.Et ce n'est pas le Bouddhisme qui m'a insufflé cela..J'essaie de suivre la voie du milieu dans mes discussions et "médite" à ma manière,en pensant fortement à tel ou tel point du globe où règne une misère terrible,ou à des situations dans lesquelles sont impliqués de pauvres êtres en grande difficulté.Chaque séance me mène ailleurs.
Fi de leur respiration spéciale etc.


Quand je vois la photo de groupe(!) prise en présence d'un grand invité lama venu de je ne sais quel pays bouddhiste,je ne peux m'empêcher de regarder les trombines et le degré des participants à ces stages en France:des vieilles biques totalement larguées qui n'ont pas encore dépassé l'époque des hippies,en un mot:des PAUMES.
Pour terminer,je trouve Mathieu Ricard,bien trop sur de lui,bien en chair (voilà que cela me rappelle qqs Fables de La Fontaine);j'ai envie de dire:trop "beau" pour etre honnete.
Et j'en ai marre de l'éternel sourire du D.Lama.


Quand j'ai appris par tél jadis un centre bouddhiste en Normandie,que celle qui me répondait "mon mari" n'est pas là, j'ai eu un beau choc.Le mari était un moine tibétain.Traitez moi de ringarde aux principes sans souplesse,mais cela ne fait pas sérieux et j'en ai été très choquée.


o!peuples bouddhiste:ton bouddhisme fout le camp;et je suis obligée de reconstruire mon chateau de cartes a minima.


O!fidèles,ton bouddhisme fout le camp.


AMEN"

commentaire de Lepage posté le 19 nov 2016

Lire la suite

buddha bowl : la salade composée pour les nuls

16 Novembre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #impostures bouddhistes, #propagande bouddhiste, #coup de gueule, #bouddhisme et nutrition

bol , nom masculin

Ustensile de cuisine dont la forme ronde ou ovale permet de recueillir des liquides, mais peut également contenir de petites quantités de nourriture.

Synonyme : récipient

Traduction anglaise : bowl

Passez à une alimentation radicalement différente !

Par exemple, avant vous aviez cette recette que ma mère aurait pu concocter :

Salade aux crevettes :

  • 190 gr de riz brun
  • 100 gr de carottes râpées
  • 100 gr de chou rouge
  • 450 gr de crevettes
  • De la roquette
  • 2 c à soupe de jus de citron, 60 ml de vinaigre de riz et 1 c à soupe de miel (pour la sauce)
  • Un yaourt grec, 1 c à café d’ail en poudre, 1 c à soupe d’huile d’olive, 2 cuillères à café de jus de citron, sel (pour la sauce au yaourt)
  • 1 cuillère à café d’huile de coco, 1 cuillère à café d’ail, 2 c à soupe de jus de citron, sel, poivre, coriandre, cumin (pour la marinade des crevettes)

 

Comme elle n'était pas très portée sur le bio, cause que les pesticides étaient encore très peu utilisés il y a 50 ans, aujourd'hui, on serait un peu plus regardant avec cette nouvelle version :

  • 190 gr de riz brun (issu de l'agriculture bio camarguaise)
  • 100 gr de carottes râpées bio
  • 100 gr de chou rouge bio
  • 450 gr de crevettes péchées en atlantique, surtout pas d'élevage thaïlandais
  • De la roquette bio
  • 2 c à soupe de jus de citron bio, 60 ml de vinaigre de cidre bio à la place du riz et 1 c à soupe de miel bio (pour la sauce)
  • Un yaourt de brebis à la place du grec, 1 gousse d’ail rose bio, 1 c à soupe d’huile d’olive bio , 2 cuillères à café de jus de citron bio, sel de Guérande (pour la sauce au yaourt)
  • 1 cuillère à café de sézame, 1 cuillère à café d’ail bio, 2 c à soupe de jus de citron bio, sel de Guérande, poivre de qualité (plutôt rare), coriandre bio, cumin bio (pour la marinade des crevettes)

 

Et bien non vous n'avez rien compris,

il faut passer au buddha bowl !

Vous jetez tout ce que vous avez lu sur les salades composées et ce que votre mère vous a appris.

Passez vos saladiers et autres récipients à la poubelle. Courrez acheter des buddha bowl et suivez les recettes que l'on peut trouver sur Pinterest entre autres.

Les bobos contre attaquent avec l'arme ultime : les bobowls. Consommez, une nouvelle mode vient d'arriver. Vous aviez le bouddha sur la tablette du papier WC, maintenant, mangez comme un bouddha avec le buddha bowl.

 

buddha bowl : la salade composée pour les nuls

Finalement, que (qui) se cache t'il derrière
cette nouvelle mode ?

Si l'on gratte un peu, on retrouve du pur business. Vous aviez les statues de bouddha chez leroy-merlin, les fontaines bouddha chez botanic, les livres d'obélience bouddhiste à "C à vous", les conférences de matthieu à Saint-dizier, les zéniths blindés du dalaï lama ... en j'en passe.

Désormais, pour assurer votre pitance vous avez absolument besoin du bouddha bowl acheté à Maison du monde, promu par les magazines Elle, Cosmopolitan, Paris match entre autres qui vous expliquent :

"On les appelle Buddha Bowls, car une fois le bol rempli, leur volume à la forme du ventre rebondi de Bouddha.  Mais il existerait aussi une autre explication pour ce nom : les recettes des Buddha Bowls sont la plupart du temps vegan, végétariennes ou healthy, et rappelleraient le principe bouddhiste de l’Ahimsa - le respect de la vie et tout ce qui s'en suit."

Bon en guise de vegan, pas trop top avec les crevettes, les œufs, le fromage, d'autant plus que je l'avoue que je n'ai pas consulté les 126 000 pages de recettes sur le web, mais je n'ai pas vu de conseil de diététique.

C'est encore une imposture que de promouvoir le principe de l'Ahimsa sous couvert de neo-bouddhiste et faire totalement abstraction des problèmes de qualité des composants alimentaires.

Mais je ne vois pas nos revues de "bobos" dénoncer à feu nourrit l'empoisonnement de l'alimentation (10 tonnes de pesticides déversés chaque heure en France), ça ne fait pas fun par rapport à l'image de bouddha. 

Il faut mieux nous abreuver de méditation, de livres bouddhistes, de stage avec des maîtres et autres manipulations mentales.

Nous avons retrouvé le vrai buddha bowl !

"Doutez de tout et surtout de ce que je vais vous dire" ... cette citation est attribuée à bouddha lui-même.

Si on l'applique à tout ce que l'on trouve sur le bouddhisme, on ne peut que remettre en doute la mode du buddha bowl et en réalité le buddha bowl a une origine beaucoup plus sordide et ésotérique.

Originellement, il s'agit d'un haut de crâne humain découpé qui sert dans des manifestations bouddhistes sataniques : la preuve en image.

Là, on passe à une alimentation radicalement différente, bon appétit !

Lire la suite

"Il y a à boire et à manger" dans le bouddhisme !

7 Novembre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #bouddhisme et nourriture, #Dalaï Lama

Certaines expressions populaires collent superbement bien avec le bouddhisme.

"Il y a à boire et à manger" est particulièrement juste quand on voit le comportement alimentaire des moines et lamas bouddhistes et la couverture du livre de catherine barry est éloquent !

Oui ! il faut profiter par tous les temps, en tout moment ... en pleine conscience.

Depuis toujours, les moines bouddhistes rechignent à travailler pour gagner leur pain et préfèrent "mendier" leur nourriture auprès de personnes écervelées en échange de prières à leur profit - il n'est pas prouvé que les moines méditent pour leur donateurs. Avez vous déjà vu un moine se promener avec un petit calepin et noter les noms et adresses à chaque bol de riz recueilli ? non !

Mendier, cela est tellement plus facile.

Son but, vous l’aurez compris, est de vous aider à devenir plus conscient et donc plus responsable de vos choix alimentaires, car comme le disait le médecin grec Hippocrate: « l’alimentation est votre premier médicament »

Heureusement qu'il y a Hippocrate comme caution philosophique grecque, sans cela on ne vous aurait pas "crû".

La notion de moine bouddhiste errant a beaucoup évolué depuis le temps du bouddha. On est passé de quelques illuminés à 300 000-400 000 par exemple en thaïlande. Cela fait beaucoup de bouches à nourrir. Signe évident des temps modernes, ils portent une serviette "vichy" bien plus pratique que leur manche pour s'essuyer !

La notion de moine bouddhiste errant a beaucoup évolué depuis le temps du bouddha. On est passé de quelques illuminés à 300 000-400 000 par exemple en thaïlande. Cela fait beaucoup de bouches à nourrir. Signe évident des temps modernes, ils portent une serviette "vichy" bien plus pratique que leur manche pour s'essuyer !

Le bouddha est représenté ici avec sa gamelle, entouré de nombreux animaux. Les bouddhistes veulent nous faire croire à une phase de compassion homme-animal. Que nenni, il ne fait que consulter le menu. Vous vous baladez avec votre chien et votre gamelle dans la rue ? Essayez pour voir ! Au menu, civet de biche, rable de lapin, porcelet en gelée, soupe de serpent sans oublier le dauphin très apprécié au japon.

Le bouddha est représenté ici avec sa gamelle, entouré de nombreux animaux. Les bouddhistes veulent nous faire croire à une phase de compassion homme-animal. Que nenni, il ne fait que consulter le menu. Vous vous baladez avec votre chien et votre gamelle dans la rue ? Essayez pour voir ! Au menu, civet de biche, rable de lapin, porcelet en gelée, soupe de serpent sans oublier le dauphin très apprécié au japon.

Depuis toujours, le dalaï lama apprécie la nourriture. Déjà avec Mao et le panchen lama, il pouvait apprécier l'accumulation de richesses culinaires. Ne serait-ce pas un mega burger posé sur la table ? Cependant, je n'ai pas retrouvé de photo de lui bébé engloutissant des tonnes de biberons de lait de yack.

Depuis toujours, le dalaï lama apprécie la nourriture. Déjà avec Mao et le panchen lama, il pouvait apprécier l'accumulation de richesses culinaires. Ne serait-ce pas un mega burger posé sur la table ? Cependant, je n'ai pas retrouvé de photo de lui bébé engloutissant des tonnes de biberons de lait de yack.

Même dans sa condition de réfugié en Inde, il ne se privait pas. Ca impressionne toujours d'étaler sa maigre pitance devant les pauvres serfs.

Même dans sa condition de réfugié en Inde, il ne se privait pas. Ca impressionne toujours d'étaler sa maigre pitance devant les pauvres serfs.

On rigole bien entre copains de 50 ans, ici le waffen SS heinrich harrer, son précepteur.

On rigole bien entre copains de 50 ans, ici le waffen SS heinrich harrer, son précepteur.

Pendant que les petites mains préparent le repas (vegan ? non pas du tout.)

Pendant que les petites mains préparent le repas (vegan ? non pas du tout.)

Mais l'invité d'honneur vient faire un petit coucou aux cuisiniers. Cela dit en passant, il ne semble pas connaître grand chose à l'hygiène, on ne touche pas les gants stériles avec ses mains. Si les inspecteurs de la répression des fraudes passaient par là, c'était l'amende directe.

Mais l'invité d'honneur vient faire un petit coucou aux cuisiniers. Cela dit en passant, il ne semble pas connaître grand chose à l'hygiène, on ne touche pas les gants stériles avec ses mains. Si les inspecteurs de la répression des fraudes passaient par là, c'était l'amende directe.

On invite les copains par dizaines tandis que les moines serveurs officient sous leurs masques. Là, on est tous assis par terre.

On invite les copains par dizaines tandis que les moines serveurs officient sous leurs masques. Là, on est tous assis par terre.

Autres décors, autres ambiances qui sont plus sinistres. En fait il est de notoriété publique que le goût des américains tend vers le kitsch.

Autres décors, autres ambiances qui sont plus sinistres. En fait il est de notoriété publique que le goût des américains tend vers le kitsch.

ou plus fat.

ou plus fat.

Mais on n'oublie jamais de venir accompagné, comme le fait richard. Qui a dit pique assiette ? c'est pas sympa.

Mais on n'oublie jamais de venir accompagné, comme le fait richard. Qui a dit pique assiette ? c'est pas sympa.

Parfois sous d'autres latitudes, pas de chichi entre nous, tiens passe moi la sauce soja, merci.

Parfois sous d'autres latitudes, pas de chichi entre nous, tiens passe moi la sauce soja, merci.

Le plus cool, ce sont les repas d'anniversaire avec de gros gâteaux. Voilà une idée sympa, on pourrait même faire une émission qui s'intitulerait "Qui est le meilleur lamatissier ?"

Le plus cool, ce sont les repas d'anniversaire avec de gros gâteaux. Voilà une idée sympa, on pourrait même faire une émission qui s'intitulerait "Qui est le meilleur lamatissier ?"

Après le digestif, on pourrait chanter en coeur "Ich hatte einen Kameraden  Einen bessern findst du nicht  Die Trommel Schlug zum Streite  Er ging an meiner Seite "

Après le digestif, on pourrait chanter en coeur "Ich hatte einen Kameraden Einen bessern findst du nicht Die Trommel Schlug zum Streite Er ging an meiner Seite "

ou se passer des images de c..

ou se passer des images de c..

sans oublier le conseil du jour.

sans oublier le conseil du jour.

Oui mais maintenant que D. Trump est Président et que le dalai lama l'a parodié dans l'émission Good Morning Britain ( https://fr.sputniknews.com/videoclub/201609231027886498-dalailama-donaldtrump-parodie/) et que ce dernier n'aime pas les élites ni les immigrés,

Oui mais maintenant que D. Trump est Président et que le dalai lama l'a parodié dans l'émission Good Morning Britain ( https://fr.sputniknews.com/videoclub/201609231027886498-dalailama-donaldtrump-parodie/) et que ce dernier n'aime pas les élites ni les immigrés,

notre sainteté va regretter les repas à la maison blanche

notre sainteté va regretter les repas à la maison blanche

et au lieu d'avoir des montagnes de bouffe, il devra désormais se contenter de toile cirée imprimée de fruits

et au lieu d'avoir des montagnes de bouffe, il devra désormais se contenter de toile cirée imprimée de fruits

ou alors terminer seul son gâteau dans sa chambre

ou alors terminer seul son gâteau dans sa chambre

"Il y a à boire et à manger" dans le bouddhisme !

Mais ce vieux filou a encore de la ressource. Il est capable de se faire inviter dans toutes les émissions planétaires de "Masterchef".

Lire la suite

Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*

24 Octobre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #Dalaï Lama, #propagande bouddhiste, #coup de gueule, #histoire du bouddhisme, #buddha at Völklinger

bouddha à Volklinger : bouddha par dessus-tout sous le patronage de sa sainteté le dalaï-lama

myriam seurat nous explique l'expo tandis qu'alex jaffray fait le clown

Alors du coup je me suis dit : tiens pourquoi ne pas aller voir surtout qu'en parallèle, il y avait une exposition de Steve McCurry, le photographe dont une de ses photos a servi à illustrer la couverture du livre de marion dapsance : les dévots du bouddhisme.

Steve McCurry

Steve McCurry

Le voyage était d'autant plus facile que le chemin était balisé par les affiches à la gloire de bouddha, comme faisait le petit poucet avec ses bouts de pain.

Les bouddhistes possèdent de gros moyens et sont particulièrement actifs, la TV, les affiches, l'Unesco ... rien ne les arrête.

On commence par une affiche à la sortie d'un lycée nancéien que j'ai prise en photo de nuit. Vous n'imaginez pas ma surprise de voir cette dernière dans les phares de ma voiture.

Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*

Puis sur le trajet en Allemagne, on retrouve des 4 x 3 même devant les églises. Manifestement, il faut capter l'attention du futur visiteur par tous les moyens.

Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*

Arrivé devant le centre culturel de Völklinger, une usine sidérurgique désaffectée classée au patrimoine culturel, on se sent tout petit devant les anciens hauts-fourneaux. Au premier contact, je me demande ce que bouddha vient faire ici ?

Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*

15 € pour la visite, le livre de l'expo 29.90 € reprenant les 232 statues présentées, mais en allemand. Là je suis déçu, les affiches étant en français-allemand, on pouvait s'attendre qu'il y ait une version française, surtout pour un musée situé à 7 km de la frontière française.

Premier carton rouge !

Bon pas grave, je vais faire des photos avec les traductions.

Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*

Voilà les premières photos, l'entrée du musée, une pensée du dalaï-lama, le synopsis de l'expo et une statue contemporaine d'un artiste tibétain qui recouvre bouddha de centaines de stickers publicitaires.

Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*

C'est parti pour 350 photos (me dis-je). Mais c'était sans compter sur la présence d'un sticker que je n'avais pas vu à l'entrée !

l'unique photo de l'expo proprement dite que j'ai réussi à faire !

l'unique photo de l'expo proprement dite que j'ai réussi à faire !

Trahi par le flash de mon smartphone (ce n'est pas très malin de ma part ...), un gardien me tombe dessus.

  • lui : photos interdites !
  • moi : ???? comment çà !
  • lui : les propriétaires n'ont pas donné leur autorisation
  • moi : je n'ai pas vu de panneau "interdit de photographier"
  • lui : si, si - et il me ramène à l'entrée de l'expo et me montre le sticker
  • moi : je ne comprends pas. Les propriétaires ont peur que la police du patrimoine historique ne découvre que certaines oeuvres proviennent de réseaux illégaux (humour !)
  • lui : si vous voulez les photos, il faut acheter le livre.
  • moi : ah bien oui en allemand, c'est pas facile. Il n'y a même pas les traductions. Alors je vous propose une truc, je ne fais que les photos des textes en français et j'achète le livre.
  • lui : non, non photos interdites
  • moi : même des traductions, alors comment faire, je ne vais pas acheter un livre ou je ne comprends rien.
  • lui : du coup il téléphone à un de ses supérieurs qui s'est présenté comme étant "Frank Kramer", "Abteilungsleiter Projekte, Ausstellungsleiter"
  • moi : bonjour, je ne peux pas faire de photos, votre livre est en allemand et je ne peux pas faire de photos des traductions ? C'est toujours pareil dès qu'on touche au bouddhisme, ça pose des problèmes !
  • du coup Frank Kramer m'informe qu'une version anglaise sort en novembre que je pourrai acheter en ligne et se propose de me faire parvenir le fichier des traductions en français.

Soit, je constate que dès que l'on touche à bouddha, que ce soit en Allemagne à Strasbourg ou à Taipei, tout ce complique ... alors que la pensée de bouddha est à l'opposé des applications quotidiennes. C'est mon point de vue.

Certes, il y a les oeuvres qui sont exposées, mais il y a aussi la situation de l'exposition dans tel ou tel lieu. Toute exposition est riche de ses oeuvres mais aussi de leur mise en situation. On est tout autant saisi par les objets exposés sous le feu des projecteurs que par le choix esthétique du directeur de l'expo. Je n'ai pas pu jouer sur les vues ou sur les alignements des statues avec leurs arrière-plans.

Pire même, sur un texte de présentation, on nous signale que telle statue est remarquable (photo indisponible) par des gravures très rares au dos pour ce type de statuette on ne les retrouve pas dans le livre ou du moins je ne les ai pas vues.

Deuxième carton rouge !

Donc, les photos suivantes de l'expo sont extraites du site http://www.voelklinger-huette.org/willkommen/

Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*

Après l'expo, le site nous propose de parcourir un chemin initiatique vers bouddha : la voie de l'éveil ? à travers l'univers sidérurgique, serait-ce la voie du milieu ?

Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*
Buddha hat zu volklinger : buddha über alles unter der Schirmherrschaft ihrer Heiligkeit Dalai-Lama*

pour finalement arriver sur le site des photos "bouddhistes" de McCurry dont la photographie la plus connue est le portrait de Sharbat Gula*, une jeune afghane de 13 ans réfugiée au Pakistan.

Notez la voie de l'éveil du moine bouddhiste devant son Coca Cola ...
Notez la voie de l'éveil du moine bouddhiste devant son Coca Cola ...
Notez la voie de l'éveil du moine bouddhiste devant son Coca Cola ...
Notez la voie de l'éveil du moine bouddhiste devant son Coca Cola ...
Notez la voie de l'éveil du moine bouddhiste devant son Coca Cola ...
Notez la voie de l'éveil du moine bouddhiste devant son Coca Cola ...
Notez la voie de l'éveil du moine bouddhiste devant son Coca Cola ...
Notez la voie de l'éveil du moine bouddhiste devant son Coca Cola ...

Notez la voie de l'éveil du moine bouddhiste devant son Coca Cola ...

Dans le reportage de France2, Meinrad Maria Grewenig, le directeur du centre culturel, présente son expo comme exceptionnelle. Certes, vu la rareté des pièces, mais il faut quand même pondérer la présentation de la statue en bois datée entre le IV et IX siècle ap JC (photo inaccessible).

On est quand même loin de la qualité de l'éphèbe d'Anticythère daté à 340 av JC, en bronze !

Je dirais même plus à des années-lumière de la maîtrise de l'art dans la civilisation grecque.

Ou encore l'idôle de Shigir trouvée en URSS et datée de 11 000 ans.

 

Sans parler des statuettes datées de 40 000 ans comme celle de la Vénus de Hohle Fels.

Voilà, une expo intéressante mais pas exceptionnelle qui n'accueille pas le visiteur français comme dans les musées français.

D'ailleurs, à l'heure ou je publie cet article, le centre culturel ne m'a toujours pas fourni les traductions françaises malgré mon contact téléphonique et deux rappels par e-mel.

Mais au pays de bouddha sous le haut patronage de sa sainteté, il ne faut s'étonner de rien. Je me suis même demandé si j'étais bien en Europe.

Troisième carton rouge !

                                                                                                                                                          

* En marge du bouddhisme, Steve McCurry se bat pour défendre les droits de Sharbat Gula, qui se débat dans des ennuis judiciaires avec la justice pakistanaise

* En marge du bouddhisme, Steve McCurry se bat pour défendre les droits de Sharbat Gula, qui se débat dans des ennuis judiciaires avec la justice pakistanaise

Lire la suite

bouddha et porno : une tradition du nord (quand dodo la saumure s'en mêle !)

20 Octobre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #impostures bouddhistes, #sexe & bouddhiste, #bouddhisme et femmes, #Bhante Henopola Gunaratana

sexe, bouddha vs "dodo la saumure"

Inauguration de son dernier club de strip tease (crédit gala)

Inauguration de son dernier club de strip tease (crédit gala)

Il est de notoriété de retrouver bouddha dans tous les moments de notre quotidien : sur les cuvettes de WC, sur des emballages de graines, dans les cuisines, sur des autels, dans des hôtels (de passe), dans de vieilles usines en friches.

chambres de prostituées amoureusement décorées de bouddhas
chambres de prostituées amoureusement décorées de bouddhas

chambres de prostituées amoureusement décorées de bouddhas

Ces images, captures d'écran d'une émission diffusée sur TMC le 19 octobre 2016, sont extraites du reportage 90' enquêtes chez "dodo la saumure".

Célèbre proxénète connu dans l'affaire du Carlton de Lille, "dodo" a choisi bouddha comme déco avec des godes pour pimenter le tout. Vu la bonhommie du personnage, on pourrait le confondre avec un moine bouddhiste.

Ceci peut expliquer cela.

J'imagine les prostituées se "faire culbuter" sous le regard lubrique de bouddha.

De plus, Seth Gueko, chanteur de rap français, immortalise ce personnage dans une chanson qui lui est dédiée au titre sans équivoque "Dodo la saumure" :

J'sors du hood, ta chatte pue l'gouda
Chaque rime c'est du lourd comme le cul d'Bouddha
Appelle-moi "Dodo la Saumure"
J'vais t'casser la bouche sans la toucher juste en dessinant une bite là sur l'mur ...

et paf, encore du bouddha, et ne serait-ce pas une allusion au beau pays bouddhiste qu'est le bhoutan qui a pour spécialité les "Bites aux murs".

sexe, bouddha vs "bhante henopola gunaratana"

bouddha et porno : une tradition du nord (quand dodo la saumure s'en mêle !)

Né en 1927 au Sri Lanka, bhante gunaratana reçoit l'ordination de moine bouddhiste novice à l'âge de 12 ans. Missionnaire en Inde en 1947, il servira les intouchables à New Delhi et Bombay. En 1952, il part en Malaisie comme conseiller religieux pendant 10 ans.

Il arrive à New York en 1968 pour servir en tant que secrétaire général de la Buddhist Vihara Society de Washington, DC. Il enseigne le bouddhisme à l'université, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Europe.

Aujourd'hui il enseigne la méditation et conduit des retraites dans le monde entier. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont  "Méditer au quotidien" et "Les huit marches vers le bonheur".

                      

Son cursus très pointu lui permet de parler de sexe avec une expérience impressionnante et je me suis permis d'extraire les meilleurs moments de l'interview que l'on peut retrouver sur le lien ici

                      

... en tant que l'un des plus illustres hommes chastes de l'histoire, le Bouddha aurait eu un grand nombre de choses éclairantes à nous dire sur la relation entre sexualité et spiritualité ...

...

Si notre intention est de surmonter la souffrance, alors nous devons nous débarrasser de la cause de la souffrance, et le désir sexuel est sans aucun doute une des causes de souffrance ...

...

Vous êtes plongé dans la jalousie, la peur, la haine, la tension et ainsi de suite - tous les soucis qui résultent du désir sexuel. Alors, si vous voulez être libéré de tout cela, vous devez d'abord vous débarrasser du désir sexuel

...

nous pouvons transformer le désir sexuel en non-désir sexuel !

...

Bouddha a enseigné qu'aussi longtemps que l'on est engagé dans une activité sexuelle, on ne s'intéresse pas à la pratique de la vie spirituelle; les deux ne vont tout simplement pas ensemble

...

vous vous rendez compte que ce même plaisir devient déplaisir

...

Car du désir sexuel naît la peur, du désir sexuel naît l'avidité, du désir sexuel naît la jalousie, la haine, la confusion et le combat; toutes ces choses négatives naissent du désir sexuel. Et par conséquent, ces choses négatives sont inhérentes au désir sexuel

...

Et donc, dans son enseignement graduel, il a dit qu'au début il y a du plaisir dans les activités sexuelles, et puis qu'il y a des inconvénients, et puis qu'il y a des problèmes

...

Pour si peu de plaisir, tant de souffrance, n'est-ce pas ?

...

extrait de "La Vie du Bouddha" :

" Homme malavisé, ce serait mieux pour vous (qui avez quitté votre foyer) que votre membre soit entré dans la bouche d'une vipère ou d'un cobra venimeux, affreux, plutôt qu'il ne soit entré dans une femme.
Ce serait mieux pour vous que votre membre entre dans un four de charbons brûlants, flamboyants, rougeoyants, plutôt qu'il n'entre dans une femme.
Pourquoi cela ?
Dans les premiers cas vous risqueriez la mort et des souffrances mortelles, mais vous ne réapparaîtriez pas, à la dissolution du corps après la mort, dans un monde de privation, dans une destination malheureuse, en perdition, en enfer."

impression très claire de ce que le Bouddha ressentait vis à vis du sexe

...

plus vous vous engagez dans une activité sexuelle, plus profondément vous vous enfoncez dans le désir, plus profondément vous vous enfoncez dans la confusion, plus profondément vous rentrez dans la jalousie...

 

"dodo la saumure" vs "bhante henopola gunaratana"

voilà c'est tout simplement sidérant !

D'un côté, l'exploitation des femmes dans la prostitution, des condamnations de justice qui restent à ce jour sans effet.

D'un autre côté, le dénigrement bouddhiste de la femme par le biais de la sexualité, l'asservissement mental. On est bien loin de la méditation détente.

Alors, converti(e)s français(es), vous trouvez toujours que le bouddhisme soit une philosophie intéressante ?
Vous n'iriez surtout pas vous prosterner devant "dodo la saumure", mais vous prosterner devant les "maîtres bouddhistes", cela ne vous gêne toujours pas ?

Lire la suite

Même les dieux bouddhistes meurent : le cas rama IX de Thaïlande

14 Octobre 2016 , Rédigé par L'auteur Publié dans #argent et bouddhisme, #thaïlande, #Dalaï Lama

Ca y est, je vais encore me faire un crime de lèse-majesté.

Ce roi thaïlandais omniprésent a préservé l'ordre cosmique, moral et social du royaume selon les vertus de sa religion millénaire, et cela pendant 70 ans. Il était très affecté par le décès récent de son chien.

Ce qui lui a permis de devenir le roi le plus riche de la planète .... ah que l'ordre cosmique a du bon !

Mais ses 25~30 milliards de $ lui serviront-ils dans ses prochaines réincarnations ou alors est-il définitivement parti vers des horizons lointains ?

Pourquoi les notables bouddhistes et les moines s'évertuent à amasser autant de richesses terrestres ? Leur futur ne serait pas aussi "éveillé" qu'ils voudraient bien le dire !

Même les dieux bouddhistes meurent : le cas rama IX de Thaïlande

On savait déjà que notre 14e Dalaï-lama possédait au tibet vingt-sept domaines agricoles et trente domaines pastoraux, qui rassemblaient en tout plus de six mille paysans et éleveurs, mais là Rama IX bat à plate couture tous ses congénères, puisque le CPB (bureau de gestion des biens de la couronne) administre 7000 hectares de terre et loue des dizaines de milliers de propriétés.

On va sûrement assister à de grandes manifestations en sa mémoire. Les moines se préparent déjà.

Même les dieux bouddhistes meurent : le cas rama IX de Thaïlande

Mais il n'y a rien à craindre, la relève est assurée. Le prince Maha Vajiralongkorn se prépare déjà à la succession comme les paparazzi ont pu l'immortaliser cet été.

Attention si vous pensez qu'il serait un petit peu excentrique, vous risquez trois ans de prison ferme. On ne rigole pas avec la royauté bouddhiste.

Même les dieux bouddhistes meurent : le cas rama IX de ThaïlandeMême les dieux bouddhistes meurent : le cas rama IX de Thaïlande

Pour info, sa fortune correspond au moins à 1.62 million d'années de salaire de smicard et 100 fois celle du prince de Monaco.

Voilà un beau sujet de méditation !

la relève est assurée, on vous a bien eu !la relève est assurée, on vous a bien eu !

la relève est assurée, on vous a bien eu !

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>